Max Plank Institut

Hélas, nous étions que peu d’ étudiants à pouvoir visiter l’Unité de Biologie Cellulaire et Moléculaire de l ‘Institut Max Planck car c’était vraiment intéressant. Nous avons été accueillis par deux chercheurs  (dont un français) qui nous ont montré  l’organisation de l’Institut.  L’institut a une organisation dite « plate « et non pyramidale ce qui facilite les échanges entre chercheurs et l’utilisation du matériel couteux (microscopes électroniques, salle P3 de culture cellulaire,..) Les travaux de recherche portent principalement sur la régénération des tissus. Les modèles animaux sont classiques comme la souris, la drosophile, le nématode  C.elegans d’autres un peu moins comme le poisson Zebrafish ou l’incroyable axololt, sorte de gros têtard capable de reconstituer une partie du cerveau manquante.

Cette entrée a été publiée dans Voyages, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.